Ouvrir/fermer la navigation

Vintage

Splendeur et caractère des Champagnes Millésimés.

Seules les années exceptionnelles sont millésimées, uniquement à partir de vins de la même année.

Les principes de l’AOC, très stricts avec l’Appellation Champagne, le sont davantage encore avec les Millésimés, qui devront vieillir un minimum de 3 ans sur lies. Dans les faits les Grandes Maisons et Vignerons dépassent allègrement cette durée, et les champagnes millésimés restent généralement entre 7 et 10 ans en cave (7 ans pour le Millésimé 2004 Dumenil, 9 ans pour le 2002 de Pol Roger, 10 ans pour un Comtes de Champagne Taittinger).

Toutes les années ne bénéficieront pas des mêmes potentiels, citons tout d’abord 2002 année exceptionnelle (Gosset Celebris), ou encore les remarquables 2004 et 2005  (Bollinger La Grande Année, Louis Roederer Cristal).

Champagnes de caractère, les Champagnes Millésimés se parent d’arômes riches et profonds, complexes, aux notes toastées, grillées, miellées, de fruits secs et de fruits confits. Servis autour de 10°, ils enchanteront vos apéritifs, mais sauront également accompagner tout un repas gastronomique, autour de poissons nobles, foie gras, mais aussi de gibier, viande rouge et même fromage pour les plus puissants (Taittinger Comtes Rosé 2004).

Les Champagnes millésimés disposent d’un incroyable potentiel de garde, de 10 à 20 après commercialisation, en respectant certaines contraintes garantissant leur qualité : bouteille couchée, à l’abri de la lumière et à une température constante se situant entre 10° et 15°.